S’habiller vintage : les vêtements de maman ou mamie

s'habiller vintage

Hello,

Depuis 10 bonnes années, s’habiller vintage est devenu ultra tendance. Le vintage désigne les vêtements de seconde main d’entre les années 30 et les années 90. Et c’est surtout une seconde main de qualité avec notamment des matières nobles, des finitions de bonne facture, voire même du fait-main ou made in France certifié. Pour ma part, j’apprécie m’habiller vintage. Je fréquente des friperies à Auch et à Toulouse ou en voyage, à Paris et ailleurs. Cependant, c’est aussi dans le dressing de ma maman que j’ai trouvé de véritables pépites. Voici donc le sujet du jour ! Puis, en images, ces vêtements vintage désormais dans mon dressing…

Ma mère ayant plus de 75 ans, j’ai mis en titre « les vêtements de maman et mamie » afin que tu disposes d’un cadre de référence par rapport à mon histoire. En effet, le dressing de ta mamie peut alors être celui à visiter pour dénicher des pépites vintage.

S'habiller vintage c'est pas que seconde main

S’habiller vintage semble parfois être confondu avec la seconde main, dont le sens est plus large pour ce dernier terme. Les vêtements vintage se réfèrent à des époques précises. Comme abordé en introduction, les vêtements vintage datent des époques entre les années 1930 et 1990. Parfois, même des personnes réduisent cette période entre 1930 et 1960. Puis, d’autres estiment qu’il s’agit de vêtements ou accessoires qui ont plus de 30 ans. Ce qui est certain c’est que d’autres critères peuvent entrer en jeu tels que l’authenticité, la qualité, les finitions, les matières, un style assez emblématique, une signature, etc.

Bref, le vintage est incomparable à la seconde main des années 2000 et encore moins à celle des années 2010-2020 avec une qualité en chute libre pour un grand nombre d’articles de mode et vestimentaires.

On parle aussi de mode vintage en faisant référence à la tendance actuelle. Il s’agit alors plus de collections neuves et inspirées de telles époques. C’est différent; et notamment si les pièces de pauvre qualité sont fabriquées par des enseignes de fast fashion…

mode vintage authentique
s'habiller vintage avec les vêtements de maman

Les vêtements de maman et mamie authentifiés vintage

C’est en 2020, pendant le confinement que s’habiller vintage a rimé avec moment complice mère/fille, affect et transmission. En effet, j’ai la chance d’avoir une maman qui aimait beaucoup les vêtements de qualité. Elle a économisé pour s’acheter de belles pièces entre les années 70 et 1990 et elle a clairement honoré ses dépenses. C’est même moi désormais qui me réjouis de les honorer à mon tour ! Ma mère a plus de 70 ans et elle ne se voit plus porter certaines tenues d’époque depuis quelques années. Par conséquent, en ce printemps 2020, j’ai pu ouvrir sa « malle aux trésors » et pimper mes tenues vestimentaires.

vêtements femme vintage pas cher
bon plan mode vintage

Séquence passion et émerveillement entre mère et fille

En ouvrant la malle bleue électrique qui renfermait les trésors de vêtements, mes yeux brillaient de surprise (et de convoitise). Mes sens s’émerveillaient à la vue de coloris chatoyants, de coupes et de découpes originales et aussi au toucher des matières et de détails en relief. Plusieurs vêtements y étaient précieusement conservés, dont une grande majorité en très bon état. Prendre soin de ses habits, comme je me plais à le revendiquer, s’impose comme une habitude vertueuse. Un constat d’autant plus pertinent quand les habits sont de bonne facture, voire même signés de grands noms de la mode ou de la couture en gage d’authenticité. 

Entretenir ses habits

Bien que ces pièces aient été conservées dans la malle, ma mère avait pour habitude de les aérer lors de la saison printanière ou estivale. J’imagine que ça a favorisé leur bonne conservation. Il y avait tout de même des pièces avec des trous de mites. La loose !!! C’est notamment le cas d’une veste tailleur que je pourrai peut-être upcycler en ajoutant des broderies ou des patchs. À moi de trouver le temps et l’inspiration ; ou de déléguer cette mission à un pro.

Pas à 1 ou 2 taille (s) près ?

Enfin, tout ne me correspondait pas. Ma mère est plus grande que moi et elle taille plus grand. Cependant, comme j’aime porter des habits plutôt amples, loose ou oversized, j’ai pu trouver quelques petits bonheurs que tu aperçois en images. J’ai aussi revendu ou donné certaines pièces. C’est assez gratifiant de voir une personne partager un tel émerveillement pour ces vêtements dormants de maman. Bref, belle seconde vie à ces habits endormis !

mode vintage : les vêtements de maman ou mamie
mode vintage Toulouse

Le mot de Sonia
S'habillet de vintage et de tendresse ?

S’habiller vintage avec les vêtements de sa maman ou de sa mamie offre aussi une valeur affective et cultive un bel esprit de transmission partagée. En 2020, j’ai passé un moment complice avec ma maman en (re)découvrant cette malle. Puis, lors des tris et essayages.

Depuis donc 4 ans, lorsqu’elle me voit porter ses anciens vêtements, elle sourit. Ses yeux brillent même, et avec une once de fierté, elle me dit : « Tiens c’est ma robe ça ? » ; « Ah mais c’est mon T-shirt ? » ; « Oh je suis tellement contente de voir qu’après tant d’années ils te plaisent et vivent une seconde vie » ; « Oh c’est encore très joli en plus ! ». Elle ajoute aussi : « prends-en soin » ; « fais attention ». Oui, j’admets que je suis moins précautionneuse qu’elle, alors je valide le rappel ^^

Les vêtements de maman et de mamie dans ma penderie

En cherchant ces vêtements vintage à prendre en photo, j’ai aussi placé ce petit pull à manches courtes dans les ton fuschia qui appartenait à ma mamie. C’est vrai que ma grand-mère était bien moins branchée mode que ma mère, voire pas du tout. Elle a connu les galères financières et était femme de ménage avec un salaire modeste. De son vivant, elle témoignait d’ailleurs que ma mère, dès son plus jeune âge, était attirée par les vêtements et la maroquinerie de luxe. Nul ne semble comprendre d’où cet attrait lui vient… Ce luxe pourtant en apparence inaccessible, ma mère y a tout de même accédé. Et même, à un niveau de qualité honorable. Au cœur de sa penderie, se sont côtoyé un pantalon Kenzo, un haut et une veste Jean Paul Gaultier, 2 robes Guy Laroche, des pièces Dorothée Bis, etc. Ok ce n’est pas du luxe ou de la haute-couture, mais clairement un prêt-à-porter élégant. Puis, ces exemples de pièces signées de tels noms sont assez typiques de pépites vintage que l’on trouve dans des friperies contemporaines.

s'habiller vintage
bonnes adresses vêtements vintage

Mode et transmission Une histoire inspirante ?

Je trouve l’histoire de ma maman inspirante. Elle a poursuivi ses rêves d’enfant et son désir de s’habiller avec des marques élégantes et qualitatives. Une fois qu’elle a pu travailler, elle est parvenue à économiser. Puis petit à petit, elle a réuni suffisamment d’argent pour se faire plaisir quelques fois par an. De nos jours dans les années 2020, beaucoup de consommateurs courent plus après les prix bas et la quantité qu’après la qualité et la durée potentielle dans le temps… J’espère que les comportements d’achats vont évoluer en ce sens. Par exemple, que les personnes vont miser sur du moins et du mieux. Qu’elles vont investir dans du bonheur plutôt qu’acheter sans y mettre suffisamment de valeur, voire même de cœur…

s'habiller vintage pas cher

Et toi, tu chines dans le dressing familial ?

S’habiller vintage peut parfois rimer avec transmission des pépites des dressings des parents ou des grands-parents. J’ai partagé avec toi mon histoire par rapport aux vêtements dormants de ma mère. Or, il arrive aussi de récupérer des pièces de vestiaires masculins. Si tu es un homme et que tu me lis, ça paraît logique d’aller fouiner dans les habits dormants de ton père ou grand-père. Si tu es une femme, saches que l’expérience peut aussi être intéressante. Chemises, pulls, chapeaux, bérets, et même parfois des pantalons à upcycler ou pas, peut aussi être une voie. J’ai déjà vu des témoignages sur les réseaux sociaux de femmes qui revisitent des vêtements de leur père ou de leur grand-père. Elles se réapproprient un chapeau, une chemise, etc. Elles le portent tel qu’il était ou revisitent ces pièces en mode couture, broderies ou patchs. De quoi ouvrir un champ des possibles encore plus large pour que s’habiller vintage rime encore plus avec transmission entre parents et enfants !

s'habiller vintage authentique

Voilà tout pour cet article de blog sur le thème de la mode vintage et des vêtements des parents et des grands parents. S’habiller vintage, c’est écologique. C’est aussi malin, car ça dure plus longtemps que les achats fast fashion. Et donc c’est aussi plus économique. Enfin, on vient de voir que ça peut aussi créer de nouveaux beaux souvenirs en famille

Oui, TA mode vintage peut véritablement débuter dans le placard de ta mamie ou de ta maman, voire même de ton père ou de ton grand-père ! 🙂

Portes-tu des articles de mode qui appartenaient à tes parents ou grands-parents ?

Si non, est-ce que cet article de blog te donne envie de vivre un tel moment avec ce parent ?

N’hésite pas à commenter cet article pour partager ton avis ou ton expérience.

À très vite,

Sonia

Crédits photos : Unsplash @noah-buscher et ma-pause-mode.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sonia Pellegrin influenceuse mode

Bienvenue ! Moi, c’est Sonia.

Sur ce blog, j’aborde la mode sous plusieurs coutures : Slow fashion, inspirations, confidences, focus régions Sud-Ouest Occitanie, etc. Retrouve aussi les rubriques Aime ton corps et Aime la vie, plus en lien avec mon activité de Life Coaching.

Bonne lecture,

OUTIL DE RECHERCHE

Rechercher

@mapausemode

La NEWSLETTER

Je m'inscris

LES RUBRIQUES DU BLOG

À la une